AG’2017 des « Geperuts », qui s’est déroulée à Montreuil (93)

Le samedi 23 dans l’après-midi, s’est déroulée l’Assemblée générale des Castellers de Paris, avec la participation de 34 membres du groupe, sur place ou par des pouvoirs. La fréquentation était légèrement inférieure à celle de l’année dernière, dans laquelle l’assemblée a coïncidé avec la fête d’anniversaire de la colla. La réunion s’est prolongée pendant plus de trois heures bien que dans une atmosphère très décontractée.

Dans le premier point inscrit à l’ordre du jour, la candidature unique au Conseil directeur a été approuvée à l’unanimité, avec un caractère clair de continuité. Eva Doya affrontera la deuxième saison en tant que présidente de la colla et Ares Rocañín et Maria Carné continueront une année de plus dans l’équipe de direction, ainsi qu’Esther Robles et Meritxell Vinyals, qui ont été incorporées la saison dernière pour couvrir les départs. Trois nouveaux visages complètent le Conseil directeur : Véronique Lahoucine, Marta Palau et Albert Garcia.

Le Conseil directeur a présenté le résumé de la saison dernière et décrit les différentes tâches qu’il accomplit. Les objectifs principaux pour la nouvelle saison sont de maintenir les rythme de démonstrations de la saison précédente et de faire croître la colla avec de nouveaux membres.

Ensuite, une seule candidature a été présentée au Conseil technique, avec des nouveautés importantes, qui a été approuvée à une large majorité avec 29 voix pour, 4 contre et 1 en blanc. Miquel Huguet et Hervé Sambourg quittent le Conseil directeur et rejoignent le Conseil technique en tant que co-caps de colla, succédant à Xavier Bailo et Jordi Rabassa, qui continuent dans le Conseil technique avec de nouvelles fonctions. Cette équipe est complétée par trois nouveaux arrivants : Antoni Alomar, Ariadna Gelabert et Jòrdi Montanard. En ce qui concerne l’organisation interne, il convient de mentionner la suppression de l’équipe de formation, une fonction assumée conjointement par les trois autres équipes (pinyes, troncs et canalla), qui auront la collaboration externe de Laura Guiu et Maria Carné.

En termes généraux, les objectifs présentés par le Conseil technique consistent à accueillir les nouveaux arrivants, à renforcer la cohésion du groupe et la motivation de ses membres tout en assurant la sécurité des castells. Les trois équipes techniques ont l’intention de renforcer la formation spécifique et l’attention personnalisée aux membres de la colla afin de rendre possible des rotations sur la composition des troncs et poms de dalt. Face aux démonstrations de cet automne, l’objectif technique est de consolider la gamme des castells de six (3d6, 4d6, 3d6a et 4d6a).

Deux amendements ont ensuite été soumis aux statuts de la colla, qui ont été approuvés à une large majorité. Enfin, il a été proposée la création du poste de Médiateur (Síndic de Greuges en catalan), figure existante dans de nombreuses colles, qui sera pour résoudre les divergences qui peuvent surgir entre plusieurs membres du groupe, entre les deux conseils ou entre un membre et ceux-ci. Le Médiateur n’agira pas d’office mais ne le fera qu’à la demande d’un membre de la colla. Jordi Demestre, jusqu’à présent dans le Conseil technique, s’est proposé de prendre ce nouveau poste, décision qui a été validée par l’assemblée.