Skip to main content

Entraînement Spécial Enfants

Dimanche 18 juin à 13h – Parc de la Villette (pelouse derrière la Grande Halle)
 
Si cette année on a réussi à faire des si beaux castells c’est en partie grâce à nos enfants, mais on pourrait faire encore mieux !
 
C’est pour cela que nous vous invitons à l’Entraînement Spécial Enfants le dimanche 18 juin à 13h à la pelouse du Parc de la Villette (derrière la Grande Halle, Métro ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Corentin Cariou, Tramway et Bus). 
 
Nous avons dans le programme :
– Jeux de connaissance et confiance
– Pique-nique (amenez ce que vous voulez à manger et à boire pour partager ! )
– Découverte / chasse au trésor de « castells »
– Entraînement spécial enfants
 
Pour faire tout cela on a besoin des enfants, mais aussi du plus grand nombre possible de castellers adultes. Venez donc connaître l’histoire d’Anxa et aidez à faire grandir la colla !!
 
 
#EnsemblePlusHaut
 

Esther Robles rejoint le conseil directeur des Castellers de Paris

Geperuts et Geperudes,

 
Ça fait deux semaines on m’avait offert de rejoindre la junta des CdP. Même si je devais le réfléchir, je pensais qu’il n’y avait pas grande chose à penser. Donc pas beaucoup de temps après et avant de finir le soir j’avais dit OUI. Je suis fière de faire partie de la junta d’une colla comme celle-ci; avec des grandes valeurs et avec l’envie d’améliorer à chaque jour, et en plus si je pouvais essayer d’apporter quelque chose depuis la junta, je ne pouvais pas dire non. Donc merci beaucoup pour cette opportunité.

 
En septembre 2015, je suis venue visiter Paris, Francesc m’avait proposé d’aller faire des castells, c’était un jour de pluie (très bizarre à Paris, non?), ils étaient en train de faire des castells sous le bâti de la Villette. Tout ça me paraissait un petit projet, ils étaient 4 chats en train de faire des castells, mais ce n’était que le début de quelque chose qui grandit tous les jours grâce à tous. Depuis ce vendredi-là beaucoup de choses ont passé, entre d’autres j’ai appris à faire des castells et aussi le significat qu’ils ont et on nous a photographiés à côté de la tour Eiffel dans une de nos meilleures répétitions. Par contre ce n’a pas fini, mais ça ne vient que de démarrer parce que  les geperuts veulent plus et plus.

 
C’est maintenant qu’un défi personnel commence et tout grâce à vous, aujourd’hui je me rejoins à vous comme nouvelle membre de la junta.

 

 
Allez, allez geperuts!
#EnsemblePlusHaut!
Esther Robles Oliva.

Les colles castelleres internationales se consolident lors du Deuxième Festival International de Castells

Paris se revendique comme place castellera avec la troisième démonstration avec neuf castells de 6 niveaux ou supérieurs en l’espace d’un peu plus d’un mois

 

La démonstration principale du Deuxième Festival International de Castells qui a eu lieu samedi 3 juin dans le Parc de la Villette à Paris promettait un grand niveau de castells et les attentes ont été remplies. Les quatre colles internationales qui y ont participé, les Castellers d’Andorra, Xiquets de Copenhagen, Castellers of London et Castellers de Paris, ont montré la plupart de ses meilleures constructions. De cette façon, ils ont voulu se revendiquer comme colles castelleres avec un niveau similaire ou supérieur à certaines colles en Catalogne qui profitent de beaucoup plus de moyens que ceux dont ces colles disposent, implantées dans des territoires où la culture castellera est presque inexistante.

 

L’exhibition a commencé avec les quatre piliers de 4 de présentation simultanés des quatre colles. Les piliers ont été réalisés « marchés » par les andorrans et français et « classiques » (statiques) par les anglais et danois (malheureusement avec une chute de ces derniers avant d’avoir pu charger leur pilier). Or, les meilleurs moments de la démonstration sont arrivés dans les séries de châteux (constructions à 2, 3 ou 4 personnes par niveau) qui ont ensuite commencé.

 

 

Photo de : Monica Stoinea

 

Les Castellers de Paris ont été les premiers de chacun des trois séries de châteaux de la démonstration et ont décidé de réaliser un 3 de 6 très stable comme premier château de la journée. En deuxième tour, les parisiens ont rajouté l’aiguille (ou pilier au centre) à cette construction sans trop de difficultés lors de son exécution. Pour finir, les geperuts ont opté pour un 4 de 6, qui été tellement solide qu’il aurait sans doute pu être completé avec le pilier central. Les parisiens ont completé ainsi leur troisième démonstration consécutive avec trois châteaux de 6 niveaux après les deux exploits lors de leur journée de baptême, ce qui montre la consolidation des bleus comme colla de 6 et rend légitimes leurs ambitions avec des autres constructions de la gamme haute de 6 comme le 5 de 6 et le 2 de 6.

 

Les Xiquets de Copenhagen a été la colla avec le plus petit nombre le chemises au Parc de la Villette et ont dû adapter leur démonstration en conséquence. En premier tour ils ont réalisé un 2 de 5 très travaillé, une construction qu’ils avaient déjà réalisée accompagnés des mêmes trois colles lors de l’exhibition internationale qui a précédé le Concours de Castells de Tarragone 2016. Ensuite, les nordiques ont voulu viser haut avec un 3 de 6 et tenter la réalisation de leur première construction de 6 niveaux dans leur histoire, en profitant de la grande aide dans les pinyes des autres trois colles. Malheureusement ils ont enchainé trois tentatives avortées, en épuisant ses tours. Cependant, l’expérience acquise dans cette journée castellera à Paris sera sans doute très utile aux danois pour atteindre leur premier château de 6 niveaux très prochainement. 

 

Les Castellers of London ont voulu essayer pour la première fois dans leur histoire une performance avec 3 constructions de 6 niveaux. La fête pour les rouges a commencé avec un 4 de 6 un peu nerveux mais efficace qui a annoncé ce qu’il allait suivre. Le 3 de 6 qu’ils ont réalisé ensuite, très travaillé au niveau du deuxième niveau, leur a permis de se rapprocher de leur but de 3 châteaux de 6 niveaux. Le château choisi pour attaquer cet objectif a été le 4 de 6 avec le pilier, une construction qui (après une tentative avortée) a pu être complétée avec de l’épique et devenant au même temps la première structure de 6 niveaux avec pilier de l’histoire des britanniques.

 

Les Castellers d’Andorra ont réalisé 3 constructions de la gamme consolidée de 6 de la colla andorrane. Les pyrénéens sont en train de s’entraîner en ce moment  pour la gamme de 7 qu’ils veulent atteindre dans les semaines qui viennent et aujourd’hui ils ont continué à travailler des châteaux de 6 pour y réussir. Après avoir bâti le meilleur château de la journée, un 2 de 6 très solide et apprécié par le public présent, les andorrans ont réalisé deux 3 de 6 (le premier accompagné du pilier) tellement stables que leurs aspirations de rajouter un niveau à cette structure semblent totalement viables.

 

Pour finir, et avant le tour de piliers (4 pd4 des Castellers d’Andorra et pd4 des Xiquets de Copenhagen simultanés; pd4 levé du bas des Castellers of London pd4 levé du bas des Castellers de Paris simultanés), les 4 colles ont bâti un 4 de 6 de fraternité (avec une colonne pour chacune des 4 colles) qui a porté le souvenir du 4 de 6 de fraternité d’il y a 8 mois lors de l’exhibition internationale qui a précédé le Concours de Castells de Tarragone 2016. Le pique-nique conjoint qui a suivi la démonstration a servi aux castellers pour récupérer de l’énergie pour le reste de cet intense weekend du Deuxième Festival International de Castells.

 

Photo de : Carlos Delbene

 

Castellers d’Andorra: pd4cam, 2d6, 3d6a, 3d6, 4pd4

Xiquets de Copenhagen: ipd4, 2d5, id3d6, id3d6, id3d6, pd4

Castellers of London: pd4, 4d6, 3d6, id4d6a, 4d6a, pd4ps

Castellers de Paris: Pd4cam, 3d6, 3d6a, 4d6, pd4ps

Les quatre colles: 4d6 de fraternité

Programme du Deuxième Festival International de Castells

La démonstration de samedi midi au Parc de la Villette sera l’acte principal du Deuxième Festival International de Castells, qui regroupera les Castellers d’Andorra, Castellers de Paris, Castellers of London et Xiquets de Copenhagen dans la capitale française le prochain weekend du 3-4 juin

 

Le Deuxième Festival International de Castells a déjà son programme officiel. Cet évènement, de grande importance pour les quatre colles qui y participent, consistira en un intense weekend plein d’activités à Paris. Ainsi, par exemple, pour commencer les Castellers de Paris et les Castellers of London se retrouveront le soir du vendredi 2 juin dans le local de répétition des geperuts. L’entraînement et le dîner qui suivra seront une belle occasion pour les membres des deux colles qui ont participé  au Premier Festival International de Castells de se souvenir de l’expérience vécue en juin de l’année dernière à Londres.

 

Le point fort du weekend arrivera le samedi 3 juin à midi. En effet, la démonstration principale du Deuxième Festival International de Castells aura lieu au Parc de la Villette à 12h. Les Castellers d’Andorra, Castellers de Paris, Castellers of London et Xiquets de Copenhagen réaliseront l’exhibition de castells de l’histoire de Paris avec le plus grand nombre de colles, au cours de laquelle ils voudront montrer que tout le travail réalisé pendant l’année (souvent peu visible dans des pays avec peu de tradition de castells) porte ses fruits. Après un pique-nique conjoint dans cet emblématique parc parisien, les membres des quatre colles se retrouveront le soir dans un bar de l’animé quartier parisien de Bastille, pour un dîner qui sera prolongé par les castellers jusqu’à épuiser leurs énergies.

 

Pour clôturer le weekend, les Castellers de Paris, accompagnés par les castellers des autres colles qui seront encore présents à Paris, réaliseront une démonstration au Carnavalo de Montreuil l’après-midi du dimanche 4 juin. L’exhibition sera suivie d’un atelier que les geperuts espèrent utile pour augmenter leur visibilité dans le quartier où ils ont le local de répétition pendant cette année.

 

 

Vendredi 2 juin de 20h à 22h

Salle Jean Epstein, Studios Albatros. 52 Avenue du Sergent Bobillot, Montreuil.

Répétition spéciale des Castellers de Paris et des Castellers of London. La répétition sera suivie d’un dîner de fraternité à partir des 22h.

 

– Samedi 3 juin de 12h00 à 14h30

 La Villette. Prairie du Triangle, Paris.

Démonstration des Castellers d’Andorra, Castellers of London, Castellers de Paris et Xiquets de Copenhagen. L’acte sera suivi d’un pique-nique de fraternité sur la pelouse de la Prairie du Triangle.

 

– Samedi 3 juin de 20h00 à 02h00

Bar Red Factory. 25 Rue de Lappe, Paris

Dîner-Soirée de fraternité avec les membres des Castellers d’Andorra, Castellers of London, Castellers de Paris et Xiquets de Copenhagen.

 

– Dimanche 4 juin de 15h à 18h

Place de la République, Montreuil

Participation au Carnavalo: Démonstration des Castellers de Paris avec les membres des autres colles encore présents à Paris. Atelier avec les enfants et public présent à ce carnaval.

Le ciel de L6ndres conquis depuis le bas

Témoignage de Toni Alomar, un des des premiers castells de 6 de l’histoire des Castellers de Paris lors de la première exhibition internationale de castells, juin 2016, Londres

 

Alors que le Deuxième Festival Interational de Castells approche je ne peux m’empêcher de repenser au premier qui s’est déroulée il y a bientôt un an à Londres. C’était notre première grande exhibition et on n’aurait jamais imaginé qu’après un peu plus de six mois d’existence nous pourrions faire nos premiers castells de 6. Je m’en souviens comme si c’était hier… !

Après que certains aient eu un premier contact à l’entraînement de vendredi soir, la représentation de samedi au Crouch End Festival a été le coup d’envoi du week-end. Au festival nous avons trouvé beaucoup de gens qui ne savaient pas que nous allions faire une représentation de castells et qui ignoraient même l’existence du concept. La preuve a été que plusieurs d’entre eux sont venus nous demander à quelle heure nous allions commencer à danser. Malheureusement en dehors de la Catalogne les castells sont très peu connus mais avec des représentations comme celle de Londres nous avons justement l’opportunité de changer ça. Moi j’étais le baix du pilar caminat (« pillier marché ») et de la tour de 5, avec Ari. Je me sentais bien. Mais je savais aussi pertinemment que les castells de 6 qu’on allait essayer de faire le lendemain seraient une autre histoire…

Le soir nous sommes allés au dîner « de fraternité » des deux colles (équipes) dans un pub du centre de Londres. Et évidemment comme à chaque fois qu’on fait la fête avec les castellers on a fini per faire quelques piliers et des « poms » peu conventionnels, avec acotxador et enxaneta XXL… Et comme si on n’en avait pas eu assez, à l’appartement avant de dormir on a fait encore un autre « pom » en pyjama. Peu importe l’endroit, on peut toujours s’entrainer.

 

Photo de : Daniel Vion  

 

Le lendemain je me suis réveillé en pensant déjà à la représentation. J’étais un peu nerveux, c’était ma première grande exhibition ! On commençait à 11h, et on devait faire la représentation sur une place du quartier de Spitafields. Je me suis douché et j’ai mis directement mon pantalon blanc de la colla.  On avait juste le temps de se préparer, petit déjeuner et aller jusqu’à l’endroit. Quand on est arrivés il y avait déjà beaucoup de monde. Tous venus pour nous voir, nous ! Chair de poule !

Personnellement le fait d’être au centre de la pinya et un peu préservé de l’ambiance qui entoure le castell m’aide à être plus calme et concentré. Après deux castells de Londres et notre tour de 5, le moment de vérité était là. Nous allions faire nos premiers 3d6 et 4d6. Jordi Rabassa nous parlait aux baixos juste avant le premier 3d6…

Les gars, ça va être long, peu importe le problème communiquez avec votre agulla et votre contrafort. Depuis votre position à la base vous êtes les premiers à pouvoir intimer calme et sécurité à la construction. Alors soyez forts, patients, et essayez de souffrir en silence. Vous verrez on va y arriver !

A part moi, les autres baixos étaient Ariadna et Mariona. A mesure que les terços et dosos grimpaient moi je me sentais relativement confortable. Mais je sentais à ma droite Mariona qui disait qu’elle était mal placée et qu’elle souffrait pas mal. C’est important pour les baixos d’être bien verticaux et bien soutenus par les contreforts et les crosses dès le début. A mesure que le poids augmente c’est beaucoup plus difficile de se repositionner. Je sentais aussi que Jesus demandait avec insistance plus de force à son latéral. Finalement avant que l’enxaneta ne commence à monter, Ester, qui dirigeait la construction, a donné l’ordre à l’acotxadora et aux dosos de commencer à descendre. Le premier essai était un échec. Nous n’avions jamais réalisé cette construction. Pour réussir tout devait être parfait et ça ne l’a pas été. Ca ne valait pas la peine de risquer une chute quand nous pouvions réessayer plus tard.

 

Photo de : Daniel Vion  

 

Après un autre castell de l’équipe de Londres on a fait le deuxième essai. Cette fois tout devait être parfait. Mariona et Ari ont échangé leurs positions. Maintenant Mariona allait être la rengla et Ariadna la plena. De loin on entendait les premières instructions d’Ester. Et nous, on tenait bon. En entendant les premiers applaudissements on savait que l’enxaneta avait fait « l’aleta ». Je crie et j’encourage les gens qui m’entourent. Mes bras commencent à flancher… Je suis un peu incliné sur la gauche mais je sais qu’il est trop tard pour y remedier. Je sens que Ariadna et Mariona aussi sont un peu justes… Il nous reste juste à tenir bon. Peu à peu les applaudissements augmentent à nouveau, c’est bientôt fini… Finalement les premières mains aident les segons à descendre et nous libèrent du poids. Explosion d’extase de toute la colla qui nous entoure. Sans une seconde pour me remettre de l’effort, je crie et une larme roule sur ma joue sous le coup de l’émotion. Nous avions réussi ce qu’il y a seulement six mois était impossible.

 

Photo de : Daniel Vion  

 

Après la réussite du 3d6 il nous restait encore le 4d6. Nous l’avons tenté à notre deuxième tour. Avoir réussi le 3d6 nous avait donné confiance pour affronter le 4d6. Maintenant nous savions que nous pouvions le faire. Et cette fois nous avons réussi du premier coup ! Notre première exhibition importante et nous avions réussi à faire nos premiers castells de 6.

 

Photo de : Daniel Vion  

Belle participation des Castellers de Paris au Marché Européen de Saint Germain-en-Laye

Les geperuts ont présenté l’activité des castells aux Saint-Germanois à travers un atelier et deux démonstrations complètes, afin d’exposer à la fois la variété des structures réalisées (tours à 1, 2, 3, 4 et 5 personnes par niveau) et les différentes techniques de réalisation (avec pinya ou base, sans pinya et levé par le bas)

 

Sur invitation de la mairie de Saint Germain-en-Laye, les Castellers de Paris ont participé le samedi 13 mai au Marché Européen. La Place du Marché Neuf a accueilli la tradition catalane des castells au milieu d’animations et de stands d’autres pays européens, montrant de ce fait, la diversité mais à la fois les points en commun des peuples du Vieux Continent.

 

 

Les geperuts ont commencé leur exhibition du matin avec un pilier de 4 marché, construction qui sert traditionnellement en Catalogne d’arrivée sur la place où la démonstration aura lieu. Ensuite, deux piliers de 4 (le premier n’ayant pu être que chargé) avec plusieurs personnes différentes ont montré au public présent en nombre que tout le monde est capable de faire des castells.

L’émerveillement des Saint-Germanois n’a fait qu’augmenter lorsqu’ensuite, ces piliers (des constructions relativement simples) ont été suivis par des tours à plusieurs personnes par étages. Les geperuts ont réalisé un 3 de 5 net et un 4 de 5 net (sans l’aide de la pinya ou base), afin de montrer comment on structure des constructions à 3 et 4 personnes par niveau respectivement. Le public a ensuite été témoin de la première structure de 5 (personnes par niveau) de l’histoire des bleus, un 5 de 5 net sans enxaneta (enfant du dernier niveau) qui montre que les ambitions des Castellers de Paris n’ont fait que croître après leur réussie Journée de Baptême du weekend du 29-30 avril où ils avaient réalisé 6 tours de 6 niveaux en 2 jours.

Pour finir, les geperuts ont réalisé une de leurs spécialités, le spectaculaire pilier de 4 levé par le bas, permettant de montrer au public cette modalité de castells où le pilier est levé et descendu par les membres de la pinya.

 

Photo de : Madrona Acosta

 

La démonstration de l’après-midi a été plus courte que celle du matin (pilier de 4 marché, 3 de 5 net chargé, 2 de 5 sans enxaneta et pilier de 4 levé par le bas), puisque les geperuts ont voulu réserver du temps pour introduire les spectateurs au monde casteller à travers un atelier. Les plus motivés à y participer ont été les plus petits, qui n’ont pas hesité à monter sur les épaules des membres de la colla, en suivant leurs instructions. Ceux un peu plus grands ont pu participer à des constructions un peu plus complexes (plusieurs personnes par étage) soit en portant des gens soit en montant sur des geperuts

Ainsi, avec cette interaction avec les assistants aux marché, les membres des Castellers de Paris ont clôturé leur intense et réussie journée au Marché Européen de Saint Germain-en-Laye, une belle expérience à répéter.

 

Résumé des démonstrations: 

Matin: pd4cam, pd4(c), pd4, 3d5net, 4d5net, 5d5net (sans enxaneta), pd4ps

Après-midi: pd4cam, 3d5net(c), 2d5 (sans enxaneta), pd4ps

Les Castellers de Paris se dépassent à nouveau lors de la deuxième démonstration de leur Journée de Baptême

Les parisiens commencent à avoir une reconnaissance dans le monde casteller en déchargeant pour leur deuxième fois consécutive en deux jours trois châteaux de 6 niveaux, en plus de charger leur premier pilier de 5 levé par le bas

 

Après l’historique première démonstration de la Journée de Baptême des Castellers de Paris hier, grâce à laquelle ils se sont devenus colla de 6 en déchargeant 6 châteaux pour la première fois en une même démonstration, les geperuts se sont dépassés à nouveau et ils ont établi une nouvelle meilleure performance de leur histoire.

 

La deuxième démonstration de la Journée de Baptême des parisiens a commencé à midi, avec la présence des parrains Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec, venus de la Catalogne pour l’occasion. L’émotion et l’envie de faire une grande performance sur le Champ de Mars parisien, présidé par la majestueuse Tour Eiffel en fond, étaient dans tous les coeurs des membres des trois colles. De plus, l’emplacement a permis à une grande quantité de curieux (en plus des amis, famille et connus des geperuts) d’assister comme public à un grand spectacle casteller.

 

91382501-abc0-4854-88c4-0250b81d9d2dPhoto de: Roger Orriols

 

Les parisiens ont commencé leur démonstration avec deux châteaux de 6 niveaux, le 3 de 6 et sa variante avec le pilier, qui ont ont été déchargés avec si peu de problèmes que nul n’aurait dit que, par exemple, le premier 3d6a de l’histoire des Castellers de Paris avait été déchargé moins de 24h plus tôt. Lors du troisième tour, les geperuts on voulu décharger pour la première fois le 4 de 6 avec le pilier. Après un premier essai avorté à cause d’une excessive déformation des niveaux inférieurs, les locaux ont pu ajouter cette nouvelle construction à leur répertoire de châteaux de 6 niveaux. Dans le tour de piliers, les parisiens ont pu enfin charger le premier pilier de 5 levé par le bas de leur histoire qui, même s’il n’a pas pu être déchargé, a permis de montrer que l’intense travail effectué lors des répétitions avec cette construction commence à porter ses fruits.

 

eec8c1a0-6b78-4201-979d-d2136a85281d

Photo de: Roger Orriols

 

De leur côté, les Castellers du Poble Sec ont montré une bonne partie de leur répertoire de 6. Le 3 de 6 a été déchargé dans ses deux versions, avec et sans pilier, ce qui montre leur maîtrise de ce type de constructions. Après un essai avorté de 4 de 6, les barcelonais ont déchargé la seule torre  de la journée, un 2 de 6 très esthétique avec la Tour Eiffel en fond. Les deux piliers de 4 simultanées avec les piliers des Castellers de Lleida ont clôturé les démonstrations bandarres à Paris.

 

DSC_0924

Photo de: Miriam Carles

 

Les Castellers de Lleida ont réalisé la même performance de la veille. Un 5 de 6 très solide a servi pour démarrer leur démonstration, puisqu’en deuxième tour la colla couleur bordeaux a réalisé le château le plus haut de tout le weekend, un 3 de 7 qui a pu être déchargé après un premier essai avorté. Avant de finir leur démonstration avec deux piliers de 4 simultanés avec les deux piliers des Castellers del Poble Sec, les Castellers de Lleida ont déchargé un très solide 4 de 6 avec pilier.

 

ee2ac406-43c0-44a0-81a2-67f8a8202a91

Photo de: Castellers de Lleida

 

La démonstration a été clôturée avec un 3 de 6 de fraternité, puis suivi d’un pique-nique de fraternité avec l’enesemble des membres des trois colles sur la pelouse du Champ de Mars. Avec de la nourriture, boissons, rires, chansons et danses les geperuts ont fait les adieux avec leurs parrains, en leur souhaitant un très bon voyage de retour et en les remerciant pour avoir participé à leur Journée de Baptême pendant un weekend inoubliable.  

 

41611e08-c742-42cf-b2cd-d2d861ccf161

Photo de: Roger Orriols

 

Screenshot_20170430-214827

Photo de: Marta Riera

 

Castellers de Paris: 3d6, 3d6a, id4d6a, 4d6a, pd5xsc

Castellers del Poble Sec: 3d6, id4d6, 2d6, 3d6a, 2pd4

Castellers de Lleida: 5d6, id3d7, 3d7, 4d6a, 2pd4

Les 3 colles: 3d6 de fraternité

 

Meilleure performance de l’histoire des Castellers de Paris lors de la première démonstration de leur Journée de Baptême

Les Castellers de Paris, accompagnés de leurs parrains Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec, complètent pour la première fois 3 châteaux de 6 niveaux dans une même démonstration

 

Les actes de célébration de la Journée de Baptême des Castellers de Paris ont commencé ce samedi à Paris avec une démonstration devant la Grande Halle de La Villette de la capitale parisienne, avec la présence de leurs parrains Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec. Le public français présent en nombre à la démonstration des trois colles a suivi avec perplexité la construction des différents châteaux, notamment lors des moments où les enfants ont couronné les structures.

 

L’objectif que les Castellers de Paris se sont imposé pour ce weekend est clair. Les parisiens voulaient réussir pour leur première fois dans leur courte histoire de compléter dans une même démonstration un total de 3 châteaux différents de 6 niveaux accompagnés par le pilier de 5 levé par le bas, et ils ont commencé leur démonstation pour essayer de le réussir.

 

Conscients de l’opportunité presque unique de pouvoir partager une démonstration avec deux autres colles, les geperuts ont décidé de montrer une bonne partie de leur répertoire de châteaux de 6. Pour commencer, ils ont déchargé un 3 de 6 . Ensuite, les bleus ont réalisé un 4 de 6 très sûr, sans surprise. Les parisiens ont montré que depuis la dernière démonstration où ils avaient levé des châteaux de 6 niveaux, lors de la Journée TransPyrénnéene en Andorre en octobre dernier, ils ont beaucoup travaillé les structures de 6 niveaux même s’ils ont subi d’importants départs de membres qui participaient régulièrement aux troncs. Le troisième tour a été l’occasion pour l’attendu 3 de 6 avec pilier, qui est monté avec plus de mouvement que le 3 de 6 du premier tour. On note qu’il s’agit d’une construction sur laquelle les geperuts se sont relativement peu entraînés, mais ils ont bien lutté face aux difficultés des enfants pour terminer la complète exécution du château. Pour finir cette première journée, les français ont voulu essayer pour la première fois le pilier de 5 levé par le bas. Malgré le travail réalisé aux répétitions avec cette structure, les geperuts n’ont pas réussi à la maîtriser, puisque le pilier et tombé lors de l’avant-dernière levée.

 

Lors de cette première démonstration dans la capitale française, les Castellers del Poble Sec ont voulu assurer une correcte performance en tenant compte du nombre d’effectifs qu’ils ont réussi à mobiliser et des problèmes de retard de vol qu’ils ont dû affronter lors de leur voyage à Paris. Il est évident que les objectifs dans une situation comme celle-ci doivent s’adapter, et ils ont complété aisément les trois constructions de 6 niveaux qu’ils se sont imposées. Pour commencer, un 3 de 6 sans problème pour les barcelonais, suivi de sa variante avec le pilier, le 3d6a. En troisième tour de cette journée, les bandarres ont levé une torre de 6 qui est montée très finement, et ils ont fini leur démonstration avec deux piliers de 4 simultanés.

 

WhatsApp Image 2017-04-29 at 19.11.30

Photo de: Ana Paredes

 

Les Castellers de Lleida ont réalisé une démonstration avec les mêmes lignes que celle de l’autre colla venue de Catalogne, puisqu’ils venaient d’arriver a Paris après plus de 16h de trajet en bus. Les castellers aux chemises de couleur bordeaux ont commencé par un 4 de 6 avec pilier très léger, qui a été suivi d’un 5 de 6. En troisième tour, et après un essai avorté, ils ont réussi à décharger le château le plus haut de la journée, un 3 de 7 qui a surpris le public français. Pour finir, deux piliers simultanés avec les piliers dels Castellers del Poble Sec ont servi pour clôturer l’acte.

 

Après la démonstration, les membres des trois colles ont profité d’un dîner de fraternité organisé par les Castellers de Paris, qui a servi pour finir cette première journée castellera dans la capitale française. L’attention se focalise maintenant sur la démonstration principale de la Journée de Baptême, qui aura lieu demain dimanche à midi dans un emplacement illustre comme le Champ de Mars, aux pieds de la majestueuse Tour Eiffel. Ce lieu parisien a déjà vu des démonstrations castelleres comme celle de la Colla Vella Xiquets de Valls en 2014, et plus récemment, celle des Xiquets de Hangzhou lors de leur visite à Paris. Cependant, cette fois-ci ce sera la colla castellera locale qui va étrenner cet emplacement sur lequel ils espèrent pouvoir réaliser des futures démonstrations.

 

Castellers de Paris: pd4cam, 2pd4, 3d6, 4d6, 3d6a, ipd5xs

Castellers del Poble Sec: 3d6, 3d6a, 2d6, 2pd4

Castellers de Lleida: 4d6a, 5d6, id3d7, 3d7, 2pd4

 

Programme de la Journée de Baptême des Castellers de Paris

Les démonstrations de samedi 29 au parc de La Villette et de dimanche 30 au Champ de Mars seront les deux actes principaux du baptême des Castellers de Paris, qui seront accompagnés par leurs parrains Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec 

 

La longue attente pour connaître les détails de la Journée de Baptême des Castellers de Paris a porté ses fruits. En effet, la bataille livrée jusqu’à la dernière minute entre le conseil directeur des Castellers de Paris et la redoutable bureaucratie française ont permis que le le scénario rêvé depuis le début pour cette journée devienne une réalité.

 

Ainsi, les Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec pourront lever leurs châteaux pour accompagner leurs filleuls geperuts dans deux démonstrations dans des lieux emblématiques de la capitale française. La place devant la Grande Halle de la Villette accueillera l’exhibition de samedi 29 apres midi et le Champ de Mars, présidé par la majestueuse Tour Eiffel, sera le décor de la démonstration principale de la Journée de Baptême le dimanche 30 à midi.

 

Entre les deux démonstrations aura lieu le dîner de fraternité le samedi soir afin de continuer à renforcer les liens entre les membres de ces colles, qui ont déjà réalisé deux répétitions conjointes et un 4 de 6 de fraternité dans la Journée Internationale du Concours de Castells de Tarragone 2016.

 

CDP_Cartell_Diada Padrins

 

–  Samedi 29 avril de 15h à 17h. 

Parc de La Villette, Place de la Fontaine aux Lions, Paris

Démonstration des Castellers de Paris, Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec

 

–  Samedi 29 avril de 19h30 à 23h.  

Studios Albatros: 52 rue du Sergent Bobillot, Montreuil

Dîner de fraternité avec les membres des trois colles

 

–  Dimanche 30 avril de 12h à 14h. 

Champ de Mars, Esplanade entre le Mur pour la paix et le monument au maréchal Joffre, Paris

Démonstration des Castellers de Paris, Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec. L’acte sera suivi d’un pique-nique sur la pelouse du Champ de Mars

 

Castellers de Paris, Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec

 

Double démonstration des Castellers de Paris pour fêter la Sant Jordi

Le samedi 22 avril les geperuts ont participé aux actes du Centre d’Etudes Catalanes et de la Maison de la Catalogne à Paris dans le cadre de la festivité de Sant Jordi (Saint Georges)

 

Cartell St Jordi 2017 CAT

 

La première démonstration de la journée a consisté à une collaboration avec la balade littéraire des élèves de la langue catalane du Centre d’Etudes Catalanes (Centre d’Estudis Catalans) à Paris. La promenade a parcouru le Quartier Latin, les jardins du Luxembourg et Saint Germain-des-Prés pour suivre les empreintes laissées par des écrivains catalans comme Ramon Llull, Mercè Rodoreda ou Josep Pla. Lors de leur arrêt aux jardins du Luxembourg, et après un petit exposé du monde casteller et des constructions qui allaient être réalisées, les bleus ont voulu démontrer que l’activité castellera est bien présente à Paris. Encouragés par l’admiration et les applaudissements du public, les geperuts ont construit deux piliers de 4 niveaux avec des compositions différentes, dont le premier a été lévé par le bas.

 

2017-22-04 Ruta literària París 198

Photo de: Francesc Tous

 

Ensuite, les geperuts se sont déplacés à la place Louis Armstrong pour participer à l’acte de la Sant Jordi organisé par la Maison de la Catalogne à Paris (Casal de Catalunya a Paris). Les Castellers de Paris ont profité de cette occasion pour faire débuter plusieurs de ses membres dans des positions de tronc du château. Les 3 de 5 et 4 de 5 sans pinya, déchargés sans problèmes, permettent aux geperuts d’affronter confiants les chateaux de 6 prévus pour leur journée de bâpteme ce prochain weekend. Aussi, les compositions légères du pilier de 4 levé par le bas et la tour de 5 (ou 2 de 5) indiquent que le travail pour atteindre les objectifs annoncés par le conseil technique est sur le bon chemin.

 

Maintenant les geperuts vont se concentrer sur l’intense semaine qui les attend, avec deux répétitions spéciales mercredi et vendredi pour préparer les démonstrations prévues pour leur journée de bâpteme le 29 et 30 d’avril, avec la présence des Castellers de Lleida et Castellers del Poble Sec.

 

Résumé des démonstrations:

Jardins du Luxembourg: pd4, pd4ps

Diada de Sant Jordi: ipd4, pd4caminat, 3d5net, 4d5net, 2d5, pd4, pd4ps